Tout comprendre sur les règles du rami

Éléments de base de la règle du rami :

Le rami traditionnel se joue avec un paquet de 52 cartes sans les jokers. Les règles du rami prévoient que les joueurs soient au nombre de deux à quatre. Le nombre de cartes distribuées en début de partie varie en fonction du nombre de joueurs. Ainsi, lors d’une partie à deux joueurs chacun des participants recevra dix cartes. Pour une partie avec de trois à quatre participants, chaque joueur recevra sept cartes. Le premier joueur qui distribue les cartes est choisi au hasard pour la première partie. Pour les parties suivantes, c’est le vainqueur de la partie précédente qui distribue les cartes.

Déroulement du jeu et règles du rami :

Une fois les cartes distribuées, les cartes restantes constituent une pioche également appelée talon. Les cartes du talon sont présentées face cachée. Chacun des joueurs tirera chacun son tour une carte de la pioche et en rejettera une de son jeu. Les cartes jetées constitueront la pile de la défausse. Les participants pourront au cours de la partie également prendre la carte qui se trouve sur le haut de la pile de la défausse, présentée face ouverte, pour l’intégrer à son jeu avant d’en rejeter une de sa main sur cette même pile. La règle du rami a pour but de constituer des suites de cartes ayant des valeurs consécutives ou bien des brelans ou carrés de cartes d’une même valeur. Pour gagner un joueur doit avoir assemblé tout ou partie de ses cartes en combinaisons.

Au rami traditionnel, les joueurs peuvent poser leurs combinaisons de cartes à tout moment. De leur côté, les autres participants peuvent intégrer les cartes de leur jeu dans celles qui ont été posées sur le tapis. Ce mode de fonctionnement fait du rami un jeu particulièrement rapide où les actions s’enchainent successivement.

Les façons de gagner :

Pour gagner au rami, les participants peuvent soit réaliser une sortie, soit un rami sec.

  • Le rami sec signifie de déposer l’ensemble de ses cartes constituées en combinaisons gagnante d’un seul coup. En général, le rami sec surprend l’ensemble des adversaires.
  • La sortie signifie de poser une partie de ses cartes sur le tapis puis de se débarrasser de celles qui restent en main au fur et à mesure. Dans ce cas de figure, les joueurs adverses peuvent utiliser les combinaisons de cartes qui constituent la sortie afin d’y déposer leurs propres cartes.
  • Selon les règles du rami, une partie peut être déclarée comme nulle s’il ne reste plus que deux cartes dans le talon et qu’aucun des joueurs n’est parvenu à déposer sur le tapis l’ensemble de ses cartes.

    Répartition des gains

    Le gagnant remporte 75% de la cagnotte déposée sur le tapis alors que les perdants se partagent les 25% restant. Une règle du rami à ne pas oublier quand vous serez face à vos adversaires.



     

    Game called casino